Jef Nys et quelques grandes personnalités religieuses belges

 

Le dessinateur flamand Jef Nys (1927-2009) bien connu pour sa série Gil et Jo a réalisé au début des années 60 plusieurs bandes dessinées sur des personnalités religieuses belges :

Godelieve van Gistel (1959, édition Halewijn), Het schone avontuur van een bakkersjongen (Edouard Poppe, 1960, Het Volk), de grote zwartrok (Piet de Smet, 1960, Het Volk), De reus van Bengale (Constant Lievens, 1960, Het Volk), De grote weldoener (1961, Pierre-Joseph Triest, Het Volk), De trek naar China (Théophile Verbist, 1961, Het Volk), De grote voortrekker (Pater de Deken, 1964, Het Volk).

Pour rappel, Sainte Godelieve (1049 – 1070) est une sainte et une martyre flamande.

Le Bienheureux Edouard Poppe (1890 – 1924) est un prêtre célèbre en Flandre.  Piet De Smet (1801 – 1873) est un missionnaire jésuite parmi les Indiens d’Amérique du Nord. Constant Lievens  (1856  – 1893) est aussi un missionnaire jésuite auprès des peuples de l’Inde centrale.

Pierre-Joseph Triest (1760 – 1836) est le fondateur des Frères de la Charité.  Théophile Verbist, (1823 – 1868) est le fondateur de la Congrégation du Coeur Immaculé de Marie (les Pères de Scheut), et Constant Pierre-Joseph de Deken, (1852 – 1896), est un missionnaire de Scheut, en Chine puis au Congo belge.

Deux seulement de ces albums ont été traduits en français. La BD sur Pierre-Joseph Triest fut traduite en français en 1984 par les Frères de la Charité de Montréal sous le titre Le grand bienfaiteur. Ensuite la BD sur Edouard Poppe fut traduite en français par une équipe de personnes en 1999 sous le titre La Belle aventure d’un fils de boulanger – l’abbé Edouard Poppe 1890-1924 et diffusée par le CRIABD.

Les BD en néerlandais ont fait l’objet de rééditions, notamment par le Culturele Vereniging Spirit.  D’autre part Jef Nys a réalisé d’autres BD religieuses, notamment une Bernadette en flamand et en français en 1959 aux éditions Halewijn.

Yves FÉLIX