L’or de Pilate

Auguste et Romulus tome 2 : L’or de Pilate

L’or de Pilate

Scénario de Laurent Bidot, dessin et couleurs d’Etienne Jung, éditions Mame
Code ISBN : 978-2-7289-2371-7

Nos deux amis sont de retour : Auguste le soldat et Romulus, son ancien frère d’armes qui a quitté l’armée à la suite de sa conversion au christianisme. Romulus est devenu livreur et travaille dur pour s’en sortir dans sa nouvelle vie. Pas facile d’être chrétien sous l’empire romain…

A quelques kilomètres de là, Pilate a bien du mal à gérer son fils Tullus. L’adolescent rebelle ne pense qu’à se faire remarquer par ce père plus préoccupé par son or que par son fils ! C’est ainsi que le jeune-homme échafaude un plan pour voler l’or de son père…  Plan qui ne va pas du tout tourner comme prévu.

Cet album s’adresse plutôt à un public jeune, 8 à 11 ans me semble l’âge idéal pour en profiter. Le graphisme moderne et l’histoire d’aventure devrait satisfaire ce public lui offrant une lecture distrayante.

En plus de l’histoire sympathique, il y a à mon sens quelques pistes que les aînés peuvent exploiter pour aborder des sujets de valeurs avec eux. On peut parler des sacrifices qu’il faut parfois faire pour vivre sa foi. Un Romulus fatigué mais heureux peut en témoigner. Romulus prend aussi conscience qu’il n’est pas seul dans sa foi. Il rencontre d’autres Chrétiens et même Apôtres qui vont consolider son adhésion à la religion de Jésus.

Tullus est une sorte de « remake du fils prodigue ». Une discussion autour des valeurs familiales peut tout à fait s’entamer à partir de son comportement et de celui de son père. Cela ne manquera pas d’intérêt dans un monde actuel où nos familles ont tant besoin de se retrouver pour élaborer ensemble leurs valeurs.

Bien que n’étant pas une BD chrétienne incontournable, je recommande cet album au sein des familles car il constitue une base de discussion intéressante et qu’il est facile à aborder pour les plus jeunes. Une bonne idée à mettre sous le sapin !

Héloïse Dautricourt